Forum Tropes

Forum d'entraide du logiciel Tropes

Tropes V8.4.5 est disponible depuis septembre 2014 - Attention au bandeau de pub ci-dessous, parfois trompeur : il n'y a aucun logiciel à télécharger ici, dans ce forum !

    Analyses propositionnelle (APD) et cognitivo-discursive (ACD)

    Partagez

    Pierre
    Admin

    Messages : 189
    Date d'inscription : 15/03/2011
    Localisation : www.tropes.fr

    Analyses propositionnelle (APD) et cognitivo-discursive (ACD)

    Message  Pierre le Ven 22 Avr - 18:24

    L'Analyse Propositionnelle du Discours (APD) et l'Analyse Cognitivo-Discursive (ACD), sont issues des travaux de Rodolphe Ghiglione et de son équipe.

    Pour comprendre qui était Rodolphe Ghiglione, vous pouvez lire sa page Wikipedia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rodolphe_Ghiglione

    Si vous avez de bonnes connaissances en linguistique, vous pouvez en savoir plus sur ces méthodes, en lisant les ouvrages suivants :
    - L'analyse automatique des contenus (1998). Ghiglione et al. Dunod. (ISBN 9782100034680)
    - L'analyse cognitivo-discursive (1995). Ghiglione R. et al. Presses Universitaires de Grenoble (PUG). (ISBN 9782706106514)

    Si vous trouvez que ces ouvrages sont incompréhensibles, alors nous pouvons en discuter ici...

    bgouve

    Messages : 66
    Date d'inscription : 18/03/2011
    Age : 39
    Localisation : UFR SHS, Université de Rouen

    Re: Analyses propositionnelle (APD) et cognitivo-discursive (ACD)

    Message  bgouve le Mar 3 Mai - 22:01

    pour bien comprendre l'ACD, l'ouvrage des PUG est, à mon sens, le mieux, meme s'il peut s'avérer un brin hermétique au premier abord (http://www.amazon.fr/LAnalyse-cognitivo-discursive-Rodolphe-Ghiglione/dp/2706106514/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1304451665&sr=1-1)

    Pour préciser quelques idées sur l'ACD disons que dans la lignée des travaux sur l'analyse de contenu, la méthode d'analyse cognitivo-discursive s'appuie sur une démarche quantitative pour étudier les corpus de donnée. L'ACD est une méthode d'analyse léxicométrique et (surtout) sémantique dont le principal point fort est qu'elle tient compte de compte des dimensions psychologiques liées à la production et à la compréhension du discours. Ces dimensions sont de deux ordres : psychosociaux et cognitifs. l'ACD repose donc sur une théorie psychologique du sujet communiquant (ce qui n'est pas forcement le cas des autres logiciels). Ainsi, selon l'ACD, lorsqu'un sujet est amené à s'exprimer dans une situation d'interaction langagière :

    il poursuit des objectifs : capter l'attention de l'interviewer et à se faire comprendre afin de convaincre ce dernier de la réalité des univers mis en scène (contrat de visée vers l'auditoire, cf. Kintch et Van djick, 1983)
    il est soumis aux contraintes matérielles, notamment la capacité de notre mémoire de travail en émission comme en réception, qui l'oblige, pour que l'interlocuteur puisse saisir ces propos, à répéter les arguments. Ainsi, parce que la répétition littérale d'argument est déterminante pour assurer la continuité du discours et sa transmission à autrui, l'approche quantitative / fréquentielle est pleinement pertinente.

    voilà un court résumé que d'aucun s'empresseront, je n'en doute pas de rectifier, commenter...

    Brice

      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep - 3:55