Forum Tropes

Forum d'entraide du logiciel Tropes

Tropes V8.4.5 est disponible depuis septembre 2014 - Attention au bandeau de pub ci-dessous, parfois trompeur : il n'y a aucun logiciel à télécharger ici, dans ce forum !

    Méthodologie générale d'analyse des verbatims

    Partagez

    Remi62

    Messages : 8
    Date d'inscription : 14/05/2013

    Méthodologie générale d'analyse des verbatims

    Message  Remi62 le Mer 10 Juil - 10:03

    Bonjour,

    Je reviens vers vous concernant la méthodologie générale d'analyse de verbatim.

    Mon objectif est de réaliser un classement de verbatims clients en vue d'associer un ou plusieurs thèmes à un verbatim.

    D'après ma compréhension actuelle de Tropes, j'ai l'impression que les verbatims sont analysés dans leur globalité et non individuellement, même avec le séparateur (ponctuation mis à la fin de chaque verbatims comme conseillé dans le manuel de Tropes). De plus, après plusieurs tests sur des séparateurs différents, Tropes renvoie des résultats similaires. J'ai également testé le cas "sans séparateur" et il s'avère qu'il n'y a aucun changement significatif des résultats.

    D'où mes questions :
    1) Tropes permet-il donc d'avoir ce type de travail en sortie, à savoir associer un ou plusieurs thèmes à chaque verbatim individuellement ?
    2) Quelle est exactement l'influence du séparateur à insérer entre les verbatims ?

    Merci d'avance,

    Rémi.

    Pierre
    Admin

    Messages : 190
    Date d'inscription : 15/03/2011
    Localisation : www.tropes.fr

    Re: Méthodologie générale d'analyse des verbatims

    Message  Pierre le Mer 10 Juil - 19:58

    Bonjour Rémi,

    Tropes a été conçu pour extraire des occurrences de mots ou de classes sémantiques sur une collection de textes comprenant un ou plusieurs fichiers (considérés comme un tout). Donc la réponse à la première question est oui, c'est global.

    Pour produire des statistiques en comptabilisant les fichiers séparément, la logique est très différente, et peut s'approcher des moteurs de recherche (sujet que je connais bien : j'en ai développé plusieurs). Tropes n'est pas un moteur de recherche.

    Dans l'immédiat, vous pouvez utiliser les exports Gephi/Gexf pour obtenir des statistiques croisant les documents et les concepts du scénario. Voir ici :
    http://tropes.forumactif.fr/t69-tropes-v84-avec-export-gephi-gexf#254
    http://tropes.forumactif.fr/t79-utiliser-tropes-pour-analyser-un-grand-nombre-de-textes-bseparement-b

    D'autres évolutions suivront, l'année prochaine.

    Pour analyser la ponctuation, Tropes utilise des règles de grammaire. Si vous utilisez le point d'exclamation ou d'interrogation, comme séparateur, vous définissez une frontière de proposition grammaticale non ambigüe. Si vous utilisez un point, Tropes peut parfois considérer le mot qui le précède comme un nombre ou une abréviation (ce qui peut faire légèrement varier les résultats).

    Cordialement,
    Pierre

    LeDoc

    Messages : 2
    Date d'inscription : 22/01/2015

    Re: Méthodologie générale d'analyse des verbatims

    Message  LeDoc le Jeu 22 Jan - 11:53

    Bonjour,

    Tout d’abord, je tiens à saluer toute la communauté Tropes, et tout particulièrement Pierre Molette et Agnès Landré.

    Actuellement doctorant en marketing, j’envisage sérieusement d’utiliser Tropes. L'association de Tropes (pour identifier des catégories) et de Gephi (pour mettre en évidence les relations entre ces catégories) me semble très intéressante et constituer une méthodologie d’analyse lexicale prometteuse.

    Je me permets de vous contacter pour avoir quelques informations supplémentaires afin de pouvoir utiliser à bon escient les fonctionnalités de Tropes. Toutes mes excuses par avance si certaines questions vous semblent non pertinentes.

    Voici un extrait d'un verbatim qui servira de base pour illustrer mes propos :
    "Ma fille voulait une nouvelle robe. Elle ne savait pas trop ce qu'elle souhaitait. La vendeuse est gentiment venue vers nous. Elle lui a demandé ce qu'elle souhaitait, le type de modèle, et après, elle l'a très bien conseillé. Ma fille était ravie, elle a trouvé une robe rouge qui lui allait bien. Nan franchement, elle a bien fait son travail. Et sinon la décoration était belle. Ça a été un bon moment".

    1) Dans le manuel utilisateur (p.58), il est écrit : « Si vous avez le temps de le faire, vous pouvez résoudre manuellement les anaphores, c’est-à-dire remplacer chaque pronom personnel par ce à quoi il renvoie ». Après un petit test, je me suis logiquement rendu compte que les graphes obtenus via Gephi n'était pas les mêmes selon le remplacement ou non de certains pronoms. Toutefois, je reste dans le flou. Dans la phrase "elle lui a demandé ce qu'elle souhaitait, le type de modèle, et après, elle l'a très bien conseillé", il est évident que le remplacement du pronom "elle" est nécessaire puisqu'il peut renvoyer à deux personnes différentes. En revanche, qu'en est-il de la phrase : "Ma fille était ravie, elle a trouvé une robe rouge qui lui allait bien". Le logiciel est-il capable de comprendre à quoi renvoie "elle" et "lui" ou dois-je également les remplacer ? J'ai peur de dénaturer l'entretien. L’analyse lexicale travaille sur des fréquences mais certains mots ne ressortent pas explicitement… Que dois-je faire par exemple du « ça » ?

    2) J'ai remarqué, logiquement, que la place des mots dans la phrase avait une incidence sur le graphe obtenu via Gephi. Qu'en est-il de la ponctuation ? A-t-elle de l'importance dans les résultats obtenus ? Si je reprends l'exemple précédent : "Ma fille était ravie, elle a trouvé une robe rouge qui lui allait bien". Le résultat ne semble pas être le même (existence d'un lien entre "ravi" et "trouver") lorsqu'un point sépare les deux propositions... Lorsque j'ai retranscrit les entretiens, j'ai eu tendance à mettre beaucoup de points, là où peut-être il aurait fallu de simples virgules… Quelle stratégie dois-je adoptée ? D'après le manuel utilisateur de Trope (p.58), "lorsque vous effectuez des retranscriptions à partir de l’oral, vous devez impérativement inclure de la ponctuation dans le texte, sinon le logiciel ne sera pas capable d’effectuer correctement le découpage propositionnel et le fonctionnement de l’analyse sera perturbé".

    J’aurais certainement d’autres questions sur la modification du scénario de référence fournit par Tropes, mais je préfère rechercher par moi-même avant de vous mettre à contribution !

    Par avance merci pour vos réponses.
    Michaël.

    Contenu sponsorisé

    Re: Méthodologie générale d'analyse des verbatims

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 0:27